Quelles sont les différentes aides allouées aux personnes âgées en maison de retraite ? 

A SAVOIR :

Aujourd’hui, 1,4 millions de Français ont plus de 85 ans. Ce chiffre devrait quadrupler d’ici 2050. Si la grande majorité des personnes âgées vieillit dans de bonnes conditions, ce n’est pas le cas de toutes. 1,2 millions de personnes âgées souffrent de perte d’autonomie.

Dans la plupart des cas, il faut compter sur un budget 1 200 € à 4 000 € pour héberger une personne âgée en maison de retraite.

IIl existe différentes aides sociales et financières, destinées à aider les personnes âgées et leurs proches, à financer leur séjour en Maisons de retraite. 

 

QUELLES SONT LES AIDES POSSIBLES ?

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Peuvent en bénéficier les personnes agées de plus de 60 ans, si elles sont en état de ddépendance.

Le montant de cette allocation est calculé en fonction du niveau de dépendance de la personne âgée qui y prétend. Le niveau de dépendance est défini par la grille AGGIR

Cette subvention n’est versée que pour une période déterminée et la décision de son attribution peut être remise en question dans certains cas. Elle est, bien entendu, calculée en prenant en compte des ressources de la personne âgée qui en fait la demande.

 

 

L'Aide Personnalisée au Logement (APL) et Allocation de logement Social pour financer l'hébergement en Maison de Retraite

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) et l’Allocation de logement social (ALS) sont versées sous condition de ressources par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et viennent en déduction du montant de la redevance. Celle-ci correspond à la somme globale acquittée mensuellement par le résident au gestionnaire de l'établissement.

 

L'Aide Sociale à l'Hébergement ou ASH

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Drive Assurances